Video sexe en famille sexe nain

video sexe en famille sexe nain

Blanche-Neige et les Sept Nains titre original: Le film est une adaptation du conte homonyme des frères Grimm paru en , conte fortement ancré dans les traditions européennes. L'investissement réalisé par l'entreprise fondée par Walt Disney a été largement rentabilisé par les revenus engendrés à la sortie et toujours aujourd'hui, faisant du film un succès indéniable.

Il explique que Blanche-Neige est une princesse vivant auprès de sa vaniteuse et malveillante belle-mère, la Reine. Courroucée et jalouse de la beauté de Blanche-Neige, elle l'oblige à faire des tâches ménagères et à se vêtir de haillons. L'action débute lorsqu'un jour, la Reine interrogeant son miroir, celui-ci lui répond que la plus belle du royaume est dorénavant la princesse Blanche-Neige.

Peu après, celle-ci, alors qu'elle lave l'escalier du château tout en chantant, est aperçue par un prince, qui, ébloui, lui chante son amour. La Reine ordonne alors à son fidèle chasseur d'emmener la princesse dans les bois et de la tuer. Dans sa fuite pour échapper au sort que lui réserve sa belle-mère, la princesse se retrouve perdue et apeurée dans la forêt. La peur transforme les arbres biscornus en des créatures effrayantes et agressives et Blanche-Neige s'effondre en pleurs.

Des animaux de la forêt se rapprochent, la rassurent en chantant. Elle leur demande un refuge, ils la conduisent à une chaumière située dans une clairière perdue au fond des bois. Les propriétaires sont absents. Elle découvre sept petites chaises autour d'une table et imagine que c'est l'habitat de sept enfants orphelins. La chaumière est en désordre, empoussiérée. Blanche-Neige décide de la nettoyer dans l'espoir que ses occupants accepteront alors de l'héberger.

Aidée par les animaux de la forêt, elle enlève la poussière, lave la vaisselle et le linge. Pendant ce temps, Blanche-Neige, fatiguée, s'assoupit dans la chambre à l'étage. À leur retour, les nains s'aperçoivent que leur chaumière est occupée et pensent qu'un intrus a envahi leur maison. Inquiets, ils entrent timidement, découvrent la maison propre et la vaisselle rangée, croient qu'un monstre s'est endormi à l'étage mais découvrent finalement une jeune femme allongée en travers de trois lits.

La princesse se réveille et les nains se présentent. Ils acceptent joyeusement de l'accueillir comme invitée. Elle leur sert le souper qu'elle a préparé, les ayant préalablement forcés à se laver les mains. Le même jour, la Reine demande à nouveau à son miroir qui est la plus belle du royaume.

Le miroir lui apprend que Blanche-Neige est toujours vivante et l'informe du lieu où elle vit. Furieuse, elle concocte une potion qui la transformera en une vieille femme et décide d'offrir à Blanche-Neige une pomme empoisonnée qui la plongera dans un sommeil éternel, le sort ne pouvant être brisé que par le premier baiser de l'homme qu'elle aime.

Le lendemain matin, alors que les sept nains sont partis travailler à la mine, Blanche-Neige prépare une tarte aux prunes. Elle croque dans la pomme et tombe inanimée.

Avertis par les animaux de la forêt, les nains reviennent à leur cabane et prennent la sorcière en chasse. Alors que l'orage gronde, celle-ci fuit, se trouve acculée sur un éperon rocheux, et tente de pousser un rocher sur ses poursuivants.

Un éclair frappe la falaise, brisant l'éperon rocheux sur lequel elle se dressait, la faisant basculer dans le vide. Hélas, il est trop tard pour Blanche-Neige qui, ensorcelée, semble morte. Les nains se refusent à enterrer sa dépouille et, à la place, lui confectionnent un cercueil de verre, rehaussé d'or, disposé dans une clairière de la forêt. Au fil des saisons, ils se recueillent avec les animaux forestiers sur le corps de la princesse.

Cependant, le prince a cherché partout celle dont il est épris. Apprenant le sort d'une jeune femme plongée dans un sommeil éternel, il parvient jusqu'à la clairière où les nains ont entreposé le cercueil de verre et il découvre que la jeune fille qui y repose n'est autre que Blanche-Neige.

La pensant morte, il lui donne un baiser d'adieu. Mais, il s'agit d'un premier baiser d'amour qui rompt dès lors le charme qui maintenait la princesse endormie.

Les animaux et les nains dansent de bonheur lorsque Blanche-Neige se réveille. Le prince place cette dernière sur son cheval blanc et l'emmène vers son château. L'ultime page du livre, qui se referme, indique qu'ils vécurent heureux éternellement. Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources concordantes suivantes: Justamand [ 11 ] , Greg P [ 12 ]. Pierre Lambert [ 8 ] et Rémi C [ 13 ]. Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l' Internet Movie Database [ 5 ].

Les Grands Classiques de Walt Disney [ 32 ]. Le conte de Blanche-Neige est publié pour la première fois en en Allemagne , sous le titre Schneewittchen [ 6 ] , dans un recueil écrit par les frères Grimm , Kinder- und Hausmärchen. La première traduction anglaise est publiée en sous le titre Snow-Drop dans le livre German Popular Stories d'Edgar Taylor [ 33 ]. La première adaptation cinématographique, un film muet produit par Siegmund Lubin , sort aux États-Unis le 1 er mai [ 26 ].

En sort Le Petit Flocon de neige , produit en France et d'une durée de quinze minutes, suivi en d'une version d' Educational Films d'une durée de quarante minutes avec des enfants dans le rôle des nains [ 26 ] , [ 33 ]. C'est ce film qui introduit l'idée que Blanche-Neige est réveillée par un baiser du prince et non, comme dans la version des Grimm, lorsque le prince en soulevant le corps sans vie débloque le morceau de pomme empoisonné coincé entre les lèvres [ 33 ].

Le 21 décembre sort une nouvelle adaptation de Blanche-Neige , un long métrage muet sur six bobines réalisé par J.

Searle Dawley et produit par la Paramount Pictures [ 26 ] avec Marguerite Clark dans le rôle de la Princesse [ 16 ] , [ 34 ] , [ 35 ]. Ce film est diffusé en février au Convention Hall de la ville de Kansas City , avec quatre projecteurs sur quatre écrans [ 16 ] , [ 36 ] , [ 37 ]. Walt Disney , un adolescent âgé de 15 ans habitant Kansas City, assiste alors pour la première fois à la projection d'un long métrage [ 34 ]. Il voit le film sur deux des quatre écrans et en est très impressionné, mais il remarque qu'ils ne sont pas synchronisés [ 16 ].

Ce film serait à l'origine de l'idée d'un long métrage d'animation [ 16 ]. Après plusieurs versions du classique des frères Grimm par différents studios, la Paramount sort le 30 mars un court métrage animé et sonore réalisé par Dave Fleischer , avec Betty Boop en Blanche-Neige [ 26 ]. Contrairement aux idées reçues, le premier long-métrage d'animation de l'histoire du cinéma n'est pas Blanche-Neige et les Sept Nains mais El Apóstol , film muet argentin de 60 minutes réalisé par Quirino Cristiani et produit par Federico Valle en [ 38 ].

Cristiani a également réalisé en Peludópolis , le premier dessin animé sonore en long métrage. Ces deux films argentins ont été réalisés en papiers découpés [ 38 ]. Avec la production italienne de , Le Avventure di Pinocchio [ 39 ] , ce sont donc trois longs métrages d'animation qui précèdent le classique de Disney.

Blanche-Neige et les Sept Nains est en revanche le premier long-métrage d'animation au monde à la fois sonore et en couleurs. Disney se sert du procédé Technicolor qu'il a utilisé pour le court-métrage Des arbres et des fleurs de la série Silly Symphonies puis en exclusivité jusqu'en [ 40 ] , ainsi que d'autres technologies comme la caméra multiplane et le rotoscope.

À partir de , Walt Disney se fait un nom dans le monde de l'animation en animant puis en réalisant plusieurs séries de courts métrages d'animations, les Alice Comedies - , Oswald le lapin chanceux puis Mickey Mouse à partir de et les Silly Symphonies à partir de Mais, comme l'explique Christopher Finch , Disney n'est pas satisfait du succès de ses deux séries de courts métrages Mickey Mouse et Silly Symphonies avant , moment où il éprouve sérieusement l'envie de faire un long métrage [ 41 ].

Il souhaite également développer son entreprise et diversifier ses activités au-delà du succès de ses dessins animés. Son choix est motivé par deux raisons. La première est financière: John Grant indique que les coûts de production augmentent mais pas les revenus [ 35 ]. Comme Charlie Chaplin ou Laurel et Hardy avant lui dans les films comiques, il décide de passer au long métrage pour survivre [ 43 ] car en dehors des produits dérivés de Mickey, le studio n'a pas d'autres revenus [ 42 ].

Sa seconde motivation est plus artistique. Les courts métrages ne permettent pas d'enrichir les personnages, le scénario ou le réalisme [ 41 ]. Disney décide alors d'investir sa fortune personnelle pour faire un long métrage d'animation, quitte à mettre en péril l'avenir de son studio.

C'est au printemps de cette même année qu'il arrête son choix sur ce qui sera son premier long métrage et le premier d'animation hollywoodien , Blanche-Neige et les Sept Nains [ 34 ]. Personne ne sait exactement quand l'idée de ce projet s'est associée à l'histoire de Blanche-Neige mais à l'été , le projet se concrétise [ 41 ].

Bob Thomas raconte l'anecdote suivante:. Walt les attend dans un état d'excitation inhabituel et leur demande de le rejoindre dans le studio d'enregistrement. À la lumière d'une faible lampe, il raconte l'histoire de Blanche-Neige , mimant chaque scène, chaque personnage les nains un par un durant deux heures, et à la fin leur déclare: Ces faits sont corroborés par Grant [ 35 ].

Avant la fin de cet été, le projet d'un film de 90 minutes est divulgué [ 44 ]. Durant toute l'élaboration du film, la série des Silly Symphonies sert de banc d'essais afin d'améliorer les techniques d'animation et ainsi en faire profiter Blanche-Neige et les Sept Nains [ 49 ].

C'est ainsi que de nombreux nains et sorcières apparaissent dans les courts métrages du studio durant cette période, comme dans Les Enfants des bois [ 34 ]. Des développements et formations sont lancés. Ils permettent d'élever la qualité des studios et de donner au long métrage la qualité voulue par Walt Disney. Les courts métrages des Silly Symphonies souvent cités comme ayant servi de test sont:.

Ainsi, durant l'été , un voyage en Europe lui permet d'acheter livres supplémentaires d'auteurs européens, élargissant les sources d'inspiration [ 53 ] , [ 54 ]. Robin Allan donne le détail suivant des livres reçus par la bibliothèque du studio entre le 5 juillet et le 24 septembre À partir de ce moment, le studio cherche à étoffer ses équipes de production. Don Graham , professeur de dessin au Chouinard Art Institute et animateur des cours pour le studio voir ci-dessous , a déjà la fonction de chasseur de têtes.

Walt Disney lui demande en de recruter de nouveaux talents à travers les États-Unis [ 56 ] , [ 57 ]. Après la publication d'une offre d'emploi pour le studio, Graham passe trois mois à New York dans le RCA Building à étudier des portfolios d'artistes [ 42 ]. Ce sont finalement près de artistes qui convergent vers les studios [ 26 ].

Contrairement aux artistes du studio déjà en place, beaucoup de candidats sortent de quatre années d'études universitaires tandis que certains sont des architectes ou des artistes de la publicité au chômage à cause de la Grande Dépression [ 42 ] et malgré leurs bonnes aptitudes au dessin, ils ne sont pas des spécialistes de l'animation. Afin d'aider les nouveaux animateurs, Disney avait déjà lancé plusieurs projets internes aux studios précédemment et poursuit donc sur cette voie durant la production de Blanche-Neige.

Ben Sharpsteen et David Hand , responsables d'équipes d'apprentis depuis , sont les premiers formateurs des animateurs récemment engagés par le studio [ 58 ].

C'est d'ailleurs en voyant certains novices se perfectionner auprès d'animateurs expérimentés que Walt Disney avait engagé Don Graham en [ 59 ] , alors qu'il était professeur de dessin au Chouinard Art Institute. Dès lors, il supervise des séances de formation et d'entraînement interne et en soirée pour les membres des studios. Cette méthode bien ancrée durant la production de Blanche-Neige , les nouveaux animateurs sont souvent mis à contribution au sein des équipes de Sharpsteen et Hand sur les Silly Symphonies.

La série, en plus d'expérimenter de nouvelles techniques, permet également de tester les animateurs fraîchement formés. Pour parfaire l'animation des personnages, Walt Disney permet à ses animateurs d'étudier le mouvement via des cours en interne.

Des acteurs en train de danser et bouger sont ainsi filmés pour permettre aux animateurs d'étudier leurs mouvements et les conséquences sur leur environnement, comme la réaction des vêtements [ 34 ].

Des séances filmées auront aussi d'autres utilités. Afin de réaliser un film, et même avec un scénario initial très précis, de nombreuses étapes sont nécessaires avant l'animation proprement dite, et ces étapes sont nommées pré-production. Le scénario est durant cette phase en permanence susceptible d'être modifié.

D'autres éléments comme la musique et les chansons, les décors, le développement des personnages et autres éléments qui permettent de créer l'ambiance et l'histoire du futur film, font partie de cette phase. Dans l'animation, le choix des acteurs interprétant les personnages entre également dans cette phase. Ce n'est pas le cas dans la plupart des films où les enregistrements sont considérés comme une étape de production.

Les interprétations des acteurs servent souvent de base aux animateurs et font donc partie de la pré-production, les deux phases devenant parfois difficile à dissocier. Une note interne permet de définir que la première ébauche du scénario de Blanche-Neige est prête le 9 août [ 38 ] , [ 26 ]. L'histoire du conte de Blanche-Neige offre de nombreux éléments pour raconter une histoire plus longue: Un autre script daté de septembre ajoute des éléments spécifiques à la version Disney dont:.

Walt Disney s'est aperçu à peu près à la même époque que:. C'est pour ces deux raisons que les personnages secondaires, ici comiques, deviennent essentiels. En interagissant avec les personnages principaux, ils permettent de ne pas inverser les rôles principaux avec les secondaires et de parvenir à conserver l'histoire de base sans devenir une simple succession de situations comiques.

Cette technique est aussi utilisée dans les archétypes des comédies musicales des années et [ 61 ]. Afin d'arriver à cet équilibre entre les rôles, le film a nécessité de nombreux directeurs artistiques.

La majorité des scènes-clés du film possèdent des ruptures où d'autres personnages interagissent ou réalisent des actions en simultané [ 61 ].

Par exemple, la présentation des nains est intercalée avec la scène de nettoyage du chalet par Blanche-Neige et les animaux, et la transformation de la Reine en sorcière est intercalée avec celle de la fête au chalet. Pour Walt Disney, le principal moteur de l'histoire est, et reste, la relation entre la Reine jalouse et Blanche-Neige sans soupçon [ 63 ]. Certains éléments du conte sont ainsi supprimés et d'autres créés de toutes pièces par le département des scénarios, service créé par Walt Disney en Parmi les premiers, on peut citer les multiples tentatives d'assassinats fomentés par la reine, parmi les seconds l'individualisation des nains [ 64 ].

La scène de transformation n'est pas développée dans le conte original voir inexistante, c'est un accoutrement. Walt Disney avait vu avec sa femme une représentation de cette adaptation début février dans une école pour filles de Pasadena , et, dans un courrier daté du 9 février avait remercié et complimenté la directrice de l'établissement [ 66 ].

Disney mêle aussi des éléments de l'adaptation théâtrale Peter Pan jouée le 6 novembre à Broadway avec Maude Adams , dont le costume est similaire à celui de Marguerite Clark et de la Blanche-Neige de Disney [ 65 ]. De cette histoire de Peter Pan , Disney reprend aussi la position maternelle de Wendy par rapport aux enfants perdus, qui doit les nourrir, faire le ménage et jouer avec eux, ce que Blanche-Neige fait avec les sept nains [ 65 ].

D'autres emprunts à des contes apparaissent aussi comme la belle-fille en guenilles lavant la maison, emprunté à Cendrillon [ 65 ] ou le baiser salvateur du prince dans La Belle au bois dormant. La similitude est frappante dans la scène où le prince parle dans une cour d'un château à la princesse perchée à un balcon gothique, surmontant un parterre de fleurs, le tout est brutalement stoppé par le jour chez Shakespeare, par le regard empreint de jalousie de la reine cachée derrière ses rideaux chez Disney [ 66 ].

Disney ajoute avec cette scène une étape préliminaire en faisant rencontrer le Prince et Blanche-Neige avant qu'elle ne s'endorme. L'amour du Prince né lors de la rencontre et non alors qu'il la voit endormie, n'est qu'une variation inhabituelle du conte [ 69 ]. De plus, la scène du baiser délivrant la princesse est un emprunt à l'histoire de La Belle au bois dormant [ 66 ]. Hyde de John S. Robertson [ 72 ]. Pour justifier son point de vue, Girveau précise que la première est plus allusive que démonstrative, comme la transformation de la méchante reine en sorcière dans Blanche-Neige, à l'opposé de celle de Robertson [ 72 ].

Dès les débuts de Mickey Mouse, Walt Disney est convaincu de l'importance d'intégrer la musique et les chansons dans le récit [ 26 ] et ce pour toute animation. La musique tient ainsi une part importante dans le film Blanche-Neige même si cela est moins marqué que dans Fantasia alors en production.

Certains manuscrits listent les chansons possibles, dont Un jour mon prince viendra. À l'origine, la séquence de cette chanson doit contenir une scène de rêve mais Walt Disney décide de la supprimer, considérant la réaction des nains à l'écoute du souhait de Blanche-Neige plus importante que la visualisation du fantasme de la princesse [ 34 ]. Robert Tienman, archiviste chez Disney, cite Walt Disney: Pour cela, les animateurs et compositeurs travaillent ensemble pour que tout soit parfaitement synchronisé, d'où la présence de Larry Morrey, l'un des compositeurs, comme directeur de séquences.

Vingt-cinq chansons sont écrites pour le film avant que Walt Disney choisisse les 8 de la version finale [ 34 ]. Leonard Maltin lui indique que pas moins de 32 chansons auraient été écrites pour le film [ 52 ]. De plus, il souligne que de nombreuses séquences sont soutenues de bout en bout par la musique [ 52 ]: Même les dialogues s'intègrent dans la mélodie. En , ayant obtenu la gestion des droits musicaux des Silly Symphonies depuis Les Trois Petits Cochons , Saul Bourne apprend la production du long métrage et négocie les droits des chansons de ce film [ 77 ].

Les frères Disney ayant des difficultés à finaliser le budget de production, ils acceptent l'offre mais Roy a fini par regretter cette décision [ 77 ]. Parmi les nombreuses idées associées au développement des personnages, beaucoup ont été longuement travaillées mais pas nécessairement conservées dans le film final, comme l'apparition de la mère de Blanche-Neige [ 78 ] dont la présence est visible en bande dessinée cf.

Le prince devait également avoir un rôle plus conséquent, mais la difficulté qu'éprouvent les animateurs pour lui donner vie ont raison de son importance [ 34 ]. Un scénario abandonné, développé pour Allan à partir de la pièce de théâtre d'Adams et présenté par Disney le 15 octobre [ 80 ] , ajoute les éléments suivants [ 26 ] , [ 81 ] , [ 82 ]: Blanche-Neige et le Prince s'embrassent brièvement dans la scène du puits, après que le Prince a escaladé le mur d'enceinte.

Blanche-Neige se réfugie dans le château. Le Prince lui fait une sérénade à la mandoline mais trébuche dans la fontaine. Tous cela sous le regard de la Reine qui, folle de jalousie, fait arrêter et enfermer le Prince dans le donjon.

Elle revient plus tard en sorcière et tente de le noyer avant de partir rejoindre Blanche-Neige. Les oiseaux le libèrent de sa cellule, il se bat contre les gardes, avec entre autres une scène où il s'accroche au chandelier, et part sur son destrier sauver Blanche-Neige.

Du côté des scènes supprimées, Koenig détaille dans son livre la scène de la soupe [ 83 ] et celle de la construction du lit [ 84 ]. Cette seconde scène est le résultat de l'idée d'un cadeau pour remercier Blanche-Neige, débutant à la sortie de la mine.

Après plusieurs propositions, c'est le lit proposé par Dormeur qui l'emporte. Les animaux aident les nains à la confection. Toutes les scènes coupées représentent pour Pierre Lambert 13 minutes de film supplémentaires, et donc des mois de travail et d'argent [ 47 ]. Koenig liste quelques autres scènes coupées liées aux personnages [ 83 ]:. La première étape de l'équipe de Disney est de trouver les idées graphiques qui donneront l'identité du film.

Ensuite vient l'étape du storyboard , mis au point par le studio pour ses productions précédentes, où le film prend réellement forme et où il est maintenant possible de voir l'évolution des personnages et des séquences. Cette étape permet de faire le tri dans les idées et ainsi supprimer ce qui semble superflu ou irréalisable.

Pour assurer le réalisme, des modèles de personnages et des décors sont fabriqués en trois dimensions. Chaque détail est ainsi pris en compte [ 34 ]. Avec Blanche-Neige et les Sept Nains , le travail des animateurs évolue par rapport à ce qu'ils ont l'habitude de faire. Les dessins animés précédents sont très burlesques et agressifs, et il faut maintenant concevoir une animation basée sur un comportement plus sensible et subtil [ 34 ].

European Influences on the Animated Feature Films of Walt Disney détaillant les sources d'inspirations connues pour les films produits par les studios Disney de à , période pendant laquelle Walt Disney s'intéresse moins au film et plus à la création du parc Disneyland.

Cet article est présent dans le catalogue de l'exposition Il était une fois Walt Disney: Aux sources de l'art des studios [ 85 ]. Walt Disney avait une culture populaire forte [ 86 ] qui à la fois s'ancre sur la tradition des contes européens et se complète avec cette culture ravivée, plutôt entretenue, par les vagues d'immigration vers les États-Unis ou dans le cas de ce film par des demandes de collaboration d'européens.

Le premier élément d'européanisme chez Disney est assez simple. Walt Disney est d'origine irlandaise et son premier collaborateur Ub Iwerks est lui d'origine néerlandaise. Sans que cela soit une décision explicite, de nombreux artistes ayant rejoint Disney pour la conception et la production de Blanche-Neige sont d'origine européenne.

Les arrière-plans créés par Samuel Armstrong et son équipe sont des mondes qui semblent avoir leur propre histoire. Ces décors influencent directement les personnages, comme peuvent le faire de vrais décors dans un long métrage classique. L'environnement est aussi expressif que la gestuelle des personnages [ 95 ].

Une fois qu'une scène de l'histoire est approuvée, un artiste crée un dessin au crayon appelé maquette qui sert de projet pour la composition de la scène. La maquette est composée de plusieurs couches sur lesquelles sont isolés les différents éléments de la scène par exemple, sur une couche est représenté une table, et sur une autre un objet censé se trouver sur cette table.

Le but de la maquette est de déterminer l'emplacement de l'action et le mouvement de caméra qui sera utilisé [ 95 ]. Les maquettes sont ensuite utilisées pour positionner les personnages et servent de modèle pour colorer les arrière-plans définitifs [ 95 ]. En parallèle de la finalisation de l'histoire, une autre équipe travaille sur le physique et le comportement des personnages. Les premiers dessins réalisés sont inspirés par des illustrations européennes [ 34 ].

Ce n'est que fin que Walt Disney nomme quatre de ses meilleurs animateurs pour superviser l'animation de Blanche-Neige: D'après Frank Thomas et Ollie Johnston , chacun a des qualités propres: D'après une fiche de production datée du 22 octobre [ 81 ] , [ ] , les personnages avaient les caractéristiques suivantes, montrant que dès l'automne la distribution était claire dans l'esprit de Walt Disney et que les animateurs chargés de leur conception étaient eux déjà à l'ouvrage:.

Le dernier personnage à recevoir un nom semble être Dopey Simplet [ 67 ]. Il fut appelé Septième durant un temps puis Dopey mais le nom n'était pas populaire au sein du studio pour plusieurs raisons [ ]:. Walt Disney a ensuite choisi avec précaution les animateurs chargés de l'animation des personnages, souvent conçus par d'autres [ 91 ]: Pour Blanche-Neige, chaque illustrateur a sa propre vision et les premiers croquis ne correspondent pas à l'attente de Disney qui les trouve trop caricaturaux et ressemblant trop à des personnages existants comme Betty Boop [ 34 ].

Mais au fil des créations, les dessins deviennent plus originaux [ 34 ]. Il a été nommé pour animer Blanche-Neige. Pour sa création, il aurait débuté par le dessin des yeux et de la bouche afin de la rendre vivante [ ]. La gestuelle de Blanche-Neige durant sa danse avec les nains est calquée sur les prises de vues réelles de Marjorie Celeste Belcher , danseuse et fille d'Ernest Belcher, un professeur de danse de Los Angeles [ ].

Cette danse est reprise par Belle Marianne dans Robin des Bois lors de la séquence de la fête dans la forêt de Sherwood [ ]. Louis Hightower, un des partenaires de scène de Marjorie Belcher, a servi de modèle au Prince [ 78 ] qui sera interprété par Harry Stockwell , père de l'acteur Dean Stockwell [ 16 ].

Le personnage de la reine-sorcière est l'un de ceux qui ont le plus évolué au fil de la production. Elle passe, sur les premiers concepts, d'une personne enrobée et pas très jolie à une femme belle mais au tempérament glacial [ 34 ]. Graphiquement l'aspect de la reine en sorcière est très proche de celle de Les Enfants des bois [ ]. Pour l'aspect normal de la Reine, les dessinateurs se concentrent sur une approche réaliste du mal et du danger afin de la rendre la plus crédible possible.

Pour Allan, la Reine a le visage de Joan Crawford [ ] et se rapproche de la tradition des sorcières, belle et sans âge, peuplant la mythologie et les contes européens depuis Circé en passant par la Fée Morgane. De la première elle a la magie des poisons, de la seconde le pouvoir sur les éléments [ ]. Pour imaginer la silhouette et le visage de la Reine, Walt Disney s'est inspiré de l'actrice Joan Crawford [ ].

Sean Griffin décrit la Reine comme une femme asexuée avec des vêtements couvrant l'intégralité de son corps, un visage aux traits forcés et acérés en opposition avec la rondeur et la douceur de ceux de Blanche-Neige, soulignés par du maquillage et des ombres autour des yeux, proche de ce qui sera fait pour Maléfique dans La Belle au bois dormant [ ].

Pour Thomas et Johnston, la seule source de sa méchanceté est sa volonté d'être la plus belle du royaume [ ] , et elle est la première véritable méchante de l'histoire de l'animation car à l'origine de la première véritable tentative de meurtre, chose que même le Grand méchant loup ne pouvait faire car il ne parvenait déjà pas à capturer les petits cochons [ ].

Plus tard, la scène de la sorcière à bord d'une barque est pour Robin Allan, une évocation du Charon de Gustave Doré réalisée pour illustrer l' Enfer de Dante [ ]. Son costume et son attitude rappellent également la sculpture gothique médiévale, et notamment la célèbre effigie d' Ute de Naumbourg ornant la façade de la cathédrale de Naumbourg , en Allemagne [ ].

C'est à l'élaboration du storyboard que les gags sont insérés dans l'histoire. Walt demande à toute son équipe de participer à l'élaboration de gags et particulièrement autour des nains [ ]. Le nom des nains a souvent été un problème pour l'adaptation du conte, car ils ne sont pas définis et presque réduits à des présences fantomatiques. Une version théâtrale du conte avait ainsi baptisé les nains: L'illustrateur anglais John Hassal avait, en dans un ouvrage, inscrit les noms des nains sur leurs culottes et les avait appelés par des objets de leur vie quotidienne [ 36 ]: Les équipes de Disney choisissent alors des noms, principalement liés à des humeurs, des états d'esprits [ 67 ].

D'autres noms, au total plus de 50 propositions [ 67 ] , ont aussi été suggérés comme Jumpy sautant , Deafy sourd , Baldy chauve , Gabby blagueur , Nifty sympa , Swift rapide , Lazy paresseux , Puffy rebondi , Stuffy étouffant , Tubby rondelet , Shorty court et Burpy roteur [ ]. David Koenig liste 54 noms [ 74 ]. Pour Robin Allan, chacun des nains possède une caractéristique universelle, qui nous renvoie aux moralités du Moyen Âge européen et aux sept péchés capitaux , et leurs voix appartiennent à la tradition du vaudeville [ ] plus particulièrement pour la version originale, voir ci-dessous.

Le développement des personnages pour le film a été poussé au maximum. Leonard Maltin donne un exemple de la minutie du travail des équipes de Disney en analysant la scène de la transformation de la reine en sorcière.

Une autre scène de peur est celle de la fuite dans la forêt, elle se base sur le postulat que Blanche-Neige a peur de l'inconnu. Or, plus un spectateur possède un imaginaire fort, plus il ressent les émotions que les auteurs et artistes ont tenté de lui transmettre [ ]. Tytla a aussi travaillé sur Grincheux et a rendu mémorable la scène où, après avoir reçu un baiser de Blanche-Neige, il part en colère mais après quelques pas montre qu'il peut sourire [ ].

La partie la plus difficile de la production du film est liée aux personnages humains. Des acteurs réels ont été filmés, et des crayonnés ont été calqués sur les images afin d'augmenter le réalisme cf. Depuis le début de l'animation, les personnages sont anthropomorphes mais très peu sont réellement humains. Walt Disney justifie l'animation des animaux ainsi: Il n'en va pas de même pour les humains. Chaque élément, chaque geste, chaque détail est ancré dans le subconscient du spectateur et l'absence d'un seul le choquerait.

Dans les courts métrages, les personnages humains ou non bondissent littéralement de leur chaise ou de leur lit mais ce n'est pas ainsi dans la réalité [ ]. Pour se lever d'une chaise, de nombreuses actions s'associent: C'est sur ce réalisme non atteint que le studio Disney a été critiqué. Archer Winsten, journaliste du New York Post , a déclaré: Cette difficulté, dont les animateurs sont parfaitement conscients, et ce plus que certains ne le pensent [ 78 ] , leur a imposé différents choix.

Après des tests comme dans The Goddess of Spring et Carnaval des gâteaux [ ] , ils ont simplement tenté, non pas de reproduire parfaitement la réalité, mais seulement d'être le plus vraisemblable. Car il ne semblait pas possible de faire accepter au public des expressions ou des mouvements déformés, presque caricaturaux, comme ceux utilisés pour les nains [ ].

Un autre choix se traduit aussi par la quasi-absence du prince. Toutes les étapes de la production ont tenté d'améliorer le naturel de ces personnages. Ainsi, alors que Walt Disney trouve que le visage de Blanche-Neige manque de relief, les artistes du département encre et peinture majoritairement des femmes ont suggéré d'ajouter une teinte de rouge sur les pommettes de Blanche-Neige [ ] , du fard à joues [ ] , délicatement déposée par frottement sur les cellulos ainsi qu'un coup de pinceau sec pour enlever la peinture sur les bords de la chevelure noire afin d'adoucir le contraste avec la couleur crème choisie pour la peau [ ].

Mais Walt reste perplexe devant cette surcharge de travail et accepte finalement quand les employées lui ont affirmé le faire chaque matin [ ]. Le graphisme des nains est aussi un défi mais d'une autre nature.

Ils sont sept et à la différence du conte d'origine, pour Disney, chacun devait avoir sa propre personnalité. La première étape d'après Leonard Maltin aurait été le choix des noms [ 52 ] , puis les détails de leur personnalité. Prof se tient en arrière avec les mains dans le dos dès que possible, ce qui lui donne son air pompeux.

Le dos de Timide est un peu voûté et son ventre sorti. Les Clark est chargé d'animer la scène où trois nains dansent avec Blanche-Neige. Parmi les personnages féminins de Disney la majorité créée ensuite , la Reine-sorcière est la seule mêlant la femme fatale , la sorcière comme Maléfique dans La Belle au bois dormant , la marâtre comme Lady Tremaine dans Cendrillon , mais pour lui, elle n'a pas l' outrance de Cruella d'Enfer dans Les Dalmatiens [ ]. Finalement, pour Robin Allan, Blanche-Neige et les nains contrastent: Lola Lane la BBW qui aime les nains!

Un nain bien chaud pour démonter une rouquine. Nikki Vonn a un acteur nain pour la baiser. Naine rousse prête à prendre cher! Black Cinnamon est une naine chaude à souhait qui baise avec deux gars! Sara Ribeiro rejoint par un nain! Une défonce bien sympathique qu'elle n'oubliera pas! Yasmin joue avec un nain.

Une naine énorme pour un acteur. Naine rouquine qui se tape un homme noir! Une naine qui broute! Joe Cool est une femme énorme et elle se tape deux nains.

Très jolie naine qui se lance dans un trio. Une naine bbw qui passe un très bon moment. Sara Ribeiro se tape un nain! Un nain qui passe un bon moment avec une latine. Une naine mature pour la bite d'un jeune. Mini Mya adore les hommes noirs. Tinnie Tyler une naine sulfureuse culbutée! Natalia n'est pas contre un nain!

Un nain très chaud pour une rouquine. Kali Stylz se fait troncher pour un nain! Et toi les étudiantes poilues tu kif? Stella Marie - Une naine qui veut de gros pénis. Mini Mya une très grosse femme pour un black. Stella Marie une naine qui aime les bites géantes. Bridget Powers bien baisée en prison. Stella Marie une naine qui aime qu'on la baise. Mini Mya - Une naine très hard dans on style! Cette naine aime avoir la bouche pleine. Stella Marie - Une naine qui aime se faire troncher.

Gwen Summers va se fait démonter et on aime ça! Une belle naine qui se fait prendre dans plusieurs positions. Une jolie naine rousse qui suce comme une chienne. Un nain baise cette actrice. Une naine qui aime vraiment les grosses bites. Un nain pour baiser une black bootie! Erika Vieira se fait prendre par un nain pour la première fois. Bridget Powers une naine qui en veut toujours plus!

Un bon vintage avec une actrice naine. Stella Marie adore les hommes noirs. Une naine qui veut à tout prix s'envoyer en l'air! Bridget Powers - Une jolie naine qui baise. Une belle salope baisée par un nain! Cette naine est aussi une BBW! Un nain qui se tape une cochonne.

.

Modèle de sexe caen images sexe



video sexe en famille sexe nain

Disney mêle aussi des éléments de l'adaptation théâtrale Peter Pan jouée le 6 novembre à Broadway avec Maude Adams , dont le costume est similaire à celui de Marguerite Clark et de la Blanche-Neige de Disney [ 65 ]. De cette histoire de Peter Pan , Disney reprend aussi la position maternelle de Wendy par rapport aux enfants perdus, qui doit les nourrir, faire le ménage et jouer avec eux, ce que Blanche-Neige fait avec les sept nains [ 65 ].

D'autres emprunts à des contes apparaissent aussi comme la belle-fille en guenilles lavant la maison, emprunté à Cendrillon [ 65 ] ou le baiser salvateur du prince dans La Belle au bois dormant. La similitude est frappante dans la scène où le prince parle dans une cour d'un château à la princesse perchée à un balcon gothique, surmontant un parterre de fleurs, le tout est brutalement stoppé par le jour chez Shakespeare, par le regard empreint de jalousie de la reine cachée derrière ses rideaux chez Disney [ 66 ].

Disney ajoute avec cette scène une étape préliminaire en faisant rencontrer le Prince et Blanche-Neige avant qu'elle ne s'endorme. L'amour du Prince né lors de la rencontre et non alors qu'il la voit endormie, n'est qu'une variation inhabituelle du conte [ 69 ].

De plus, la scène du baiser délivrant la princesse est un emprunt à l'histoire de La Belle au bois dormant [ 66 ]. Hyde de John S. Robertson [ 72 ]. Pour justifier son point de vue, Girveau précise que la première est plus allusive que démonstrative, comme la transformation de la méchante reine en sorcière dans Blanche-Neige, à l'opposé de celle de Robertson [ 72 ].

Dès les débuts de Mickey Mouse, Walt Disney est convaincu de l'importance d'intégrer la musique et les chansons dans le récit [ 26 ] et ce pour toute animation. La musique tient ainsi une part importante dans le film Blanche-Neige même si cela est moins marqué que dans Fantasia alors en production. Certains manuscrits listent les chansons possibles, dont Un jour mon prince viendra. À l'origine, la séquence de cette chanson doit contenir une scène de rêve mais Walt Disney décide de la supprimer, considérant la réaction des nains à l'écoute du souhait de Blanche-Neige plus importante que la visualisation du fantasme de la princesse [ 34 ].

Robert Tienman, archiviste chez Disney, cite Walt Disney: Pour cela, les animateurs et compositeurs travaillent ensemble pour que tout soit parfaitement synchronisé, d'où la présence de Larry Morrey, l'un des compositeurs, comme directeur de séquences. Vingt-cinq chansons sont écrites pour le film avant que Walt Disney choisisse les 8 de la version finale [ 34 ].

Leonard Maltin lui indique que pas moins de 32 chansons auraient été écrites pour le film [ 52 ]. De plus, il souligne que de nombreuses séquences sont soutenues de bout en bout par la musique [ 52 ]: Même les dialogues s'intègrent dans la mélodie. En , ayant obtenu la gestion des droits musicaux des Silly Symphonies depuis Les Trois Petits Cochons , Saul Bourne apprend la production du long métrage et négocie les droits des chansons de ce film [ 77 ].

Les frères Disney ayant des difficultés à finaliser le budget de production, ils acceptent l'offre mais Roy a fini par regretter cette décision [ 77 ]. Parmi les nombreuses idées associées au développement des personnages, beaucoup ont été longuement travaillées mais pas nécessairement conservées dans le film final, comme l'apparition de la mère de Blanche-Neige [ 78 ] dont la présence est visible en bande dessinée cf. Le prince devait également avoir un rôle plus conséquent, mais la difficulté qu'éprouvent les animateurs pour lui donner vie ont raison de son importance [ 34 ].

Un scénario abandonné, développé pour Allan à partir de la pièce de théâtre d'Adams et présenté par Disney le 15 octobre [ 80 ] , ajoute les éléments suivants [ 26 ] , [ 81 ] , [ 82 ]: Blanche-Neige et le Prince s'embrassent brièvement dans la scène du puits, après que le Prince a escaladé le mur d'enceinte. Blanche-Neige se réfugie dans le château. Le Prince lui fait une sérénade à la mandoline mais trébuche dans la fontaine.

Tous cela sous le regard de la Reine qui, folle de jalousie, fait arrêter et enfermer le Prince dans le donjon. Elle revient plus tard en sorcière et tente de le noyer avant de partir rejoindre Blanche-Neige. Les oiseaux le libèrent de sa cellule, il se bat contre les gardes, avec entre autres une scène où il s'accroche au chandelier, et part sur son destrier sauver Blanche-Neige.

Du côté des scènes supprimées, Koenig détaille dans son livre la scène de la soupe [ 83 ] et celle de la construction du lit [ 84 ].

Cette seconde scène est le résultat de l'idée d'un cadeau pour remercier Blanche-Neige, débutant à la sortie de la mine. Après plusieurs propositions, c'est le lit proposé par Dormeur qui l'emporte. Les animaux aident les nains à la confection. Toutes les scènes coupées représentent pour Pierre Lambert 13 minutes de film supplémentaires, et donc des mois de travail et d'argent [ 47 ]. Koenig liste quelques autres scènes coupées liées aux personnages [ 83 ]:.

La première étape de l'équipe de Disney est de trouver les idées graphiques qui donneront l'identité du film. Ensuite vient l'étape du storyboard , mis au point par le studio pour ses productions précédentes, où le film prend réellement forme et où il est maintenant possible de voir l'évolution des personnages et des séquences.

Cette étape permet de faire le tri dans les idées et ainsi supprimer ce qui semble superflu ou irréalisable. Pour assurer le réalisme, des modèles de personnages et des décors sont fabriqués en trois dimensions. Chaque détail est ainsi pris en compte [ 34 ]. Avec Blanche-Neige et les Sept Nains , le travail des animateurs évolue par rapport à ce qu'ils ont l'habitude de faire. Les dessins animés précédents sont très burlesques et agressifs, et il faut maintenant concevoir une animation basée sur un comportement plus sensible et subtil [ 34 ].

European Influences on the Animated Feature Films of Walt Disney détaillant les sources d'inspirations connues pour les films produits par les studios Disney de à , période pendant laquelle Walt Disney s'intéresse moins au film et plus à la création du parc Disneyland.

Cet article est présent dans le catalogue de l'exposition Il était une fois Walt Disney: Aux sources de l'art des studios [ 85 ]. Walt Disney avait une culture populaire forte [ 86 ] qui à la fois s'ancre sur la tradition des contes européens et se complète avec cette culture ravivée, plutôt entretenue, par les vagues d'immigration vers les États-Unis ou dans le cas de ce film par des demandes de collaboration d'européens. Le premier élément d'européanisme chez Disney est assez simple.

Walt Disney est d'origine irlandaise et son premier collaborateur Ub Iwerks est lui d'origine néerlandaise.

Sans que cela soit une décision explicite, de nombreux artistes ayant rejoint Disney pour la conception et la production de Blanche-Neige sont d'origine européenne. Les arrière-plans créés par Samuel Armstrong et son équipe sont des mondes qui semblent avoir leur propre histoire. Ces décors influencent directement les personnages, comme peuvent le faire de vrais décors dans un long métrage classique.

L'environnement est aussi expressif que la gestuelle des personnages [ 95 ]. Une fois qu'une scène de l'histoire est approuvée, un artiste crée un dessin au crayon appelé maquette qui sert de projet pour la composition de la scène.

La maquette est composée de plusieurs couches sur lesquelles sont isolés les différents éléments de la scène par exemple, sur une couche est représenté une table, et sur une autre un objet censé se trouver sur cette table. Le but de la maquette est de déterminer l'emplacement de l'action et le mouvement de caméra qui sera utilisé [ 95 ]. Les maquettes sont ensuite utilisées pour positionner les personnages et servent de modèle pour colorer les arrière-plans définitifs [ 95 ]. En parallèle de la finalisation de l'histoire, une autre équipe travaille sur le physique et le comportement des personnages.

Les premiers dessins réalisés sont inspirés par des illustrations européennes [ 34 ]. Ce n'est que fin que Walt Disney nomme quatre de ses meilleurs animateurs pour superviser l'animation de Blanche-Neige: D'après Frank Thomas et Ollie Johnston , chacun a des qualités propres: D'après une fiche de production datée du 22 octobre [ 81 ] , [ ] , les personnages avaient les caractéristiques suivantes, montrant que dès l'automne la distribution était claire dans l'esprit de Walt Disney et que les animateurs chargés de leur conception étaient eux déjà à l'ouvrage:.

Le dernier personnage à recevoir un nom semble être Dopey Simplet [ 67 ]. Il fut appelé Septième durant un temps puis Dopey mais le nom n'était pas populaire au sein du studio pour plusieurs raisons [ ]:. Walt Disney a ensuite choisi avec précaution les animateurs chargés de l'animation des personnages, souvent conçus par d'autres [ 91 ]: Pour Blanche-Neige, chaque illustrateur a sa propre vision et les premiers croquis ne correspondent pas à l'attente de Disney qui les trouve trop caricaturaux et ressemblant trop à des personnages existants comme Betty Boop [ 34 ].

Mais au fil des créations, les dessins deviennent plus originaux [ 34 ]. Il a été nommé pour animer Blanche-Neige. Pour sa création, il aurait débuté par le dessin des yeux et de la bouche afin de la rendre vivante [ ]. La gestuelle de Blanche-Neige durant sa danse avec les nains est calquée sur les prises de vues réelles de Marjorie Celeste Belcher , danseuse et fille d'Ernest Belcher, un professeur de danse de Los Angeles [ ]. Cette danse est reprise par Belle Marianne dans Robin des Bois lors de la séquence de la fête dans la forêt de Sherwood [ ].

Louis Hightower, un des partenaires de scène de Marjorie Belcher, a servi de modèle au Prince [ 78 ] qui sera interprété par Harry Stockwell , père de l'acteur Dean Stockwell [ 16 ]. Le personnage de la reine-sorcière est l'un de ceux qui ont le plus évolué au fil de la production. Elle passe, sur les premiers concepts, d'une personne enrobée et pas très jolie à une femme belle mais au tempérament glacial [ 34 ]. Graphiquement l'aspect de la reine en sorcière est très proche de celle de Les Enfants des bois [ ].

Pour l'aspect normal de la Reine, les dessinateurs se concentrent sur une approche réaliste du mal et du danger afin de la rendre la plus crédible possible.

Pour Allan, la Reine a le visage de Joan Crawford [ ] et se rapproche de la tradition des sorcières, belle et sans âge, peuplant la mythologie et les contes européens depuis Circé en passant par la Fée Morgane.

De la première elle a la magie des poisons, de la seconde le pouvoir sur les éléments [ ]. Pour imaginer la silhouette et le visage de la Reine, Walt Disney s'est inspiré de l'actrice Joan Crawford [ ].

Sean Griffin décrit la Reine comme une femme asexuée avec des vêtements couvrant l'intégralité de son corps, un visage aux traits forcés et acérés en opposition avec la rondeur et la douceur de ceux de Blanche-Neige, soulignés par du maquillage et des ombres autour des yeux, proche de ce qui sera fait pour Maléfique dans La Belle au bois dormant [ ]. Pour Thomas et Johnston, la seule source de sa méchanceté est sa volonté d'être la plus belle du royaume [ ] , et elle est la première véritable méchante de l'histoire de l'animation car à l'origine de la première véritable tentative de meurtre, chose que même le Grand méchant loup ne pouvait faire car il ne parvenait déjà pas à capturer les petits cochons [ ].

Plus tard, la scène de la sorcière à bord d'une barque est pour Robin Allan, une évocation du Charon de Gustave Doré réalisée pour illustrer l' Enfer de Dante [ ]. Son costume et son attitude rappellent également la sculpture gothique médiévale, et notamment la célèbre effigie d' Ute de Naumbourg ornant la façade de la cathédrale de Naumbourg , en Allemagne [ ].

C'est à l'élaboration du storyboard que les gags sont insérés dans l'histoire. Walt demande à toute son équipe de participer à l'élaboration de gags et particulièrement autour des nains [ ]. Le nom des nains a souvent été un problème pour l'adaptation du conte, car ils ne sont pas définis et presque réduits à des présences fantomatiques. Une version théâtrale du conte avait ainsi baptisé les nains: L'illustrateur anglais John Hassal avait, en dans un ouvrage, inscrit les noms des nains sur leurs culottes et les avait appelés par des objets de leur vie quotidienne [ 36 ]: Les équipes de Disney choisissent alors des noms, principalement liés à des humeurs, des états d'esprits [ 67 ].

D'autres noms, au total plus de 50 propositions [ 67 ] , ont aussi été suggérés comme Jumpy sautant , Deafy sourd , Baldy chauve , Gabby blagueur , Nifty sympa , Swift rapide , Lazy paresseux , Puffy rebondi , Stuffy étouffant , Tubby rondelet , Shorty court et Burpy roteur [ ]. David Koenig liste 54 noms [ 74 ]. Pour Robin Allan, chacun des nains possède une caractéristique universelle, qui nous renvoie aux moralités du Moyen Âge européen et aux sept péchés capitaux , et leurs voix appartiennent à la tradition du vaudeville [ ] plus particulièrement pour la version originale, voir ci-dessous.

Le développement des personnages pour le film a été poussé au maximum. Leonard Maltin donne un exemple de la minutie du travail des équipes de Disney en analysant la scène de la transformation de la reine en sorcière. Une autre scène de peur est celle de la fuite dans la forêt, elle se base sur le postulat que Blanche-Neige a peur de l'inconnu. Or, plus un spectateur possède un imaginaire fort, plus il ressent les émotions que les auteurs et artistes ont tenté de lui transmettre [ ].

Tytla a aussi travaillé sur Grincheux et a rendu mémorable la scène où, après avoir reçu un baiser de Blanche-Neige, il part en colère mais après quelques pas montre qu'il peut sourire [ ]. La partie la plus difficile de la production du film est liée aux personnages humains.

Des acteurs réels ont été filmés, et des crayonnés ont été calqués sur les images afin d'augmenter le réalisme cf. Depuis le début de l'animation, les personnages sont anthropomorphes mais très peu sont réellement humains. Walt Disney justifie l'animation des animaux ainsi: Il n'en va pas de même pour les humains.

Chaque élément, chaque geste, chaque détail est ancré dans le subconscient du spectateur et l'absence d'un seul le choquerait. Dans les courts métrages, les personnages humains ou non bondissent littéralement de leur chaise ou de leur lit mais ce n'est pas ainsi dans la réalité [ ].

Pour se lever d'une chaise, de nombreuses actions s'associent: C'est sur ce réalisme non atteint que le studio Disney a été critiqué. Archer Winsten, journaliste du New York Post , a déclaré: Cette difficulté, dont les animateurs sont parfaitement conscients, et ce plus que certains ne le pensent [ 78 ] , leur a imposé différents choix. Après des tests comme dans The Goddess of Spring et Carnaval des gâteaux [ ] , ils ont simplement tenté, non pas de reproduire parfaitement la réalité, mais seulement d'être le plus vraisemblable.

Car il ne semblait pas possible de faire accepter au public des expressions ou des mouvements déformés, presque caricaturaux, comme ceux utilisés pour les nains [ ].

Un autre choix se traduit aussi par la quasi-absence du prince. Toutes les étapes de la production ont tenté d'améliorer le naturel de ces personnages.

Ainsi, alors que Walt Disney trouve que le visage de Blanche-Neige manque de relief, les artistes du département encre et peinture majoritairement des femmes ont suggéré d'ajouter une teinte de rouge sur les pommettes de Blanche-Neige [ ] , du fard à joues [ ] , délicatement déposée par frottement sur les cellulos ainsi qu'un coup de pinceau sec pour enlever la peinture sur les bords de la chevelure noire afin d'adoucir le contraste avec la couleur crème choisie pour la peau [ ].

Mais Walt reste perplexe devant cette surcharge de travail et accepte finalement quand les employées lui ont affirmé le faire chaque matin [ ]. Le graphisme des nains est aussi un défi mais d'une autre nature. Ils sont sept et à la différence du conte d'origine, pour Disney, chacun devait avoir sa propre personnalité.

La première étape d'après Leonard Maltin aurait été le choix des noms [ 52 ] , puis les détails de leur personnalité. Prof se tient en arrière avec les mains dans le dos dès que possible, ce qui lui donne son air pompeux. Le dos de Timide est un peu voûté et son ventre sorti. Les Clark est chargé d'animer la scène où trois nains dansent avec Blanche-Neige. Parmi les personnages féminins de Disney la majorité créée ensuite , la Reine-sorcière est la seule mêlant la femme fatale , la sorcière comme Maléfique dans La Belle au bois dormant , la marâtre comme Lady Tremaine dans Cendrillon , mais pour lui, elle n'a pas l' outrance de Cruella d'Enfer dans Les Dalmatiens [ ].

Finalement, pour Robin Allan, Blanche-Neige et les nains contrastent: Les nains sont enfants vis-à-vis d'elle en tant qu'image maternelle, adultes face à elle enfant. De nombreuses expérimentations et innovations ont été nécessaires à la réalisation du projet, dans la façon de filmer, dans l'utilisation du Technicolor tout comme pour les effets spéciaux d'animation. Il fallut donc opérer de multiples essais car, aux techniques encore restées au stade expérimental, s'ajoutèrent celles spécialement développées pour le film.

La présentation d'ouverture choisie pour introduire le récit a profondément marqué l'histoire de l'animation et servira de modèle pour plusieurs autres productions Disney [ 10 ] dont La Belle au bois dormant en ou La Belle et la Bête en Un livre de conte s'ouvre sur l'air de Some Day My Prince Will Come , il plante le décor et les bases de l'histoire [ 10 ].

C'est par l'intermédiaire du miroir que l'on voit pour la première fois l'héroïne, dans un autre mouvement de rapprochement. Plusieurs scènes se succèdent alors, celle du jardin avec la chanson I'm Wishing montrant l'état d'esprit de Blanche-Neige, puis sa rencontre avec le prince. Les habitudes des animateurs et les techniques sont profondément modifiées par et pour le film.

Ce format définit la zone maximale des scènes ou champs, alors indiqué comme de cinq champs. Mais les scènes du film ont rapidement montré les limites de ce format avec par exemple celles regroupant Blanche-Neige avec les sept nains ou l'héroïne avec une cinquantaine d'animaux.

Le champ maximal a donc été élargi à six champs et demi. Afin d'aider à l'animation des personnages humains, les animateurs utilisent le procédé de rotoscopie , qui permet de calquer à partir des images d'un film ici en prises de vue réelles des éléments sur cellulos [ ]. Cette technique a surtout été utile pour l'animation des personnages humains.

Durant le film de nombreuses techniques d'animation ont évolué. Hamilton Luske a découvert, alors qu'il dessinait les lapins du film, que plus on cherche à rendre l'animal ressemblant à son anatomie réelle, plus son aspect devient dur et moins sa fourrure semble douce [ ]. Un autre problème est lié à la profondeur de champ. L'usage courant est de superposer des cellulos au-dessus d'un décor, de maintenir le tout durant la photographie et de modifier les éléments nécessaires pour l'image suivante.

Mais avec cette technique, un gros plan sur un personnage agrandit d'autant le décor puisque les deux ou plus feuilles sont collées, ce qui n'est pas naturel. C'est le cas d'une des premières scènes du film, la fuite de Blanche-Neige dans la forêt. Dans la scène, on peut voir Blanche-Neige courir au milieu des arbres et des branches avec des éléments du décor passant aussi devant - entre le spectateur et l'héroïne - le tout avec un effet de profondeur.

De plus, la fuyarde prend un chemin qui n'est pas rectiligne, elle s'approche ou s'éloigne du spectateur en fonction des obstacles. Cette scène a été rendue possible par le développement et l'usage d'une nouvelle technologie, la caméra multiplane , inventée par Bill Garity [ ] , [ ]. L'équipe chargée du layout a aussi été confrontée à de nouveaux problèmes.

Cette équipe, dirigée par Hugh Hennesy et Charles Philippi , a la responsabilité de définir la zone de travail des animateurs, les angles de caméra, les éclairages mais aussi les lieux d'action des personnages, le tout à l'avance afin de ne pas avoir à refaire toute une séquence ce qui est très coûteux [ ]. Albert Hurter a la charge de maintenir une atmosphère de conte de fées, au travers des techniques de layout [ ] , surtout avec l'utilisation de la caméra multiplane, alors en cours de développement.

Leurs solutions ne sont visibles que sur les dessins préparatoires mais leurs décisions ont eu des effets sur le travail des équipes chargées de l'animation, de la couleur, de l'éclairage, des effets spéciaux et même du scénario en évinçant des portions de scènes non réalisables.

Avant la colorisation des dessins, chaque séquence crayonnée est filmée et animée afin d'évaluer rapidement la qualité de l'animation.

C'est une étape incluse dans celle du layout. Certaines scènes, comme celle de la construction du lit de Blanche-Neige par les nains, ne dépassent pas cette étape. Mais pour les scènes devant être animées, la couleur n'est pas une chose simple. Elle est présente à la fois sur les décors, sur les cellulos des personnages mais aussi sur tous les autres objets, les ombres, les branches d'arbres et les gouttes d'eau.

La couleur est essentielle dans un film, à la fois pour donner une atmosphère comme les intérieurs anciens [ ] , les couleurs sombres des scènes dans la forêt, ou les plus claires et chaudes dans le chalet. Le travail de couleur dans Blanche-Neige est fortement influencé par les études à l'aquarelle de Gustaf Tenggren [ ] , en particulier pour les décors, traités en aquarelles classiques à l'aspect transparent alors que dès la production du film suivant, Pinocchio , des peintures opaques deviendront l'usage [ ].

Disney décide donc de ne pas utiliser la gamme habituelle et réduite de couleurs brillantes des courts métrages. Il utilise un panel plus large dans la plupart des séquences, ce qui donne un aspect plus réaliste et profond.

Pour Maltin, un de meilleurs exemples est la scène où les nains franchissent une rivière sur un tronc d'arbre au coucher du soleil avec leur ombre portant sur le sol [ ].

Des éléments ont subi des traitements plus poussés que ceux des courts métrages. Ainsi, sur les bords des objets ou des personnages, des ombres ont été apposées par aérographe [ ]. Ce sont des mélanges de peinture utilisés pour accentuer le volume on parlerait de nos jours de peintures à effets de dégradés [ ]. Les premières couleurs utilisées pour la robe de Blanche-Neige sont différentes de celles de la version finale.

Les premiers tests montrent Blanche-Neige avec un corsage jaune vif, une robe jaune pâle et une cape bleue [ ]. En fonction du rendu à l'écran avec le procédé Technicolor , ces couleurs évoluent sans arrêt pour aboutir au résultat que l'on connaît.

Les mêmes essais de couleurs sont faits pour les nains et seul Prof conserve finalement ses couleurs d'origine [ ]. À quatre mois de la sortie du film, le choix des couleurs des costumes des personnages n'est toujours pas définitif et fait l'objet de nombreux tests [ ].

Voici pour différents personnages, certaines des couleurs de vêtements et celles des yeux, éléments que Grant indique comme vus inconsciemment par le spectateur mais qui participent à leur personnalité respective [ 35 ]:. D'autres éléments ont aussi requis des compétences diverses et pointues, comme celles des spécialistes des effets spéciaux qui ont dû trouver des réponses à des questions du genre: Durant la production du film et pour répondre à ce genre de question, l'équipe des effets spéciaux a atteint un total de 56 personnes [ ].

L'un des subtils effets d'animation utilisés pour le film Blanche-Neige est la peinture ombre , un effet consistant à doubler l'exposition des cellulos comportant les ombres [ ]. Cela donne à l'ombre un effet plus estompé et transparent qu'un simple aplat de couleur uni, noir ou gris. Il faut un grand nombre d'essais pour donner un rendu adéquat pour les lueurs des différentes sources de lumière que l'on peut voir le long du film lanternes des nains rentrant de la mine, bougie utilisée par Blanche-Neige dans la maison des nains….

Comme pour les ombres, c'est en surexposant les dessins de différents filtres que l'on obtient des résultats cohérents. C'est ainsi que pour une seconde d'image à l'écran représentant le scintillement de la chandelle tenue par Blanche-Neige, pas moins de 24 photos avec différents filtres sont nécessaires [ ]. Un autre est l'effet permettant de rendre les larmes des nains réalistes [ ].

Dès le printemps , la production du film se fait à un rythme effréné, des sessions scénaristiques sont tenues tous les jours pour analyser en détail chaque scène [ ]. Pour aider les animateurs à créer les personnages ou pour simplement pour choisir les acteurs qui allaient les interpréter, le travail des équipes Disney n'a pas été simple. Les acteurs choisis pour interpréter les personnages sont pour la plupart des personnalités de la radio, du théâtre ou du cinéma [ 91 ] , [ ].

Parmi les nombreuses actrices auditionnées pour la voix de Blanche-Neige, Walt Disney choisit en septembre [ 26 ] Adriana Caselotti , une jeune chanteuse formée à l'opéra [ ].

Elle donne une impression de conte de fée surnaturel que recherche Disney pour son personnage principal [ ]. Il écarte ainsi entre autres Deanna Durbin [ 16 ] , dont il trouvait la voix trop mûre [ 52 ]. Les auditions sont faites à distance, les jeunes filles dans un studio et Walt dans son bureau [ 52 ].

Adriana Caselotti se souvient: J'ai entendu la conversation sur un autre téléphone et j'ai dit à mon père que c'était tout moi! Leonard Maltin ne semble pas apprécier le choix de Walt car il qualifie la voix de Caselotti de très aiguë et déconcertante au début, bien que l'on s'y fasse au fil du film [ 52 ].

Adriana Caselotti enregistre sa partie vocale en quarante-quatre jours, répartis sur les deux années qui suivent son engagement [ 26 ]. D'abord choisie pour interpréter la Reine, elle se propose pour interpréter la sorcière. Elle convainc Walt Disney en retirant son dentier et en ricanant cruellement [ ].

Joe Grant indique qu'il a croqué l'actrice après qu'elle a retiré son dentier pour s'inspirer du personnage de la sorcière [ 91 ]. Pour les nains, Disney veut des voix singulières et identifiables immédiatement [ ].

Billy Gilbert connu pour sa mimique d'éternuement sneezing dont c'est sa spécialité [ ] , joue Sneezy Atchoum. Il aurait appelé Walt Disney pour une audition après avoir lu dans le magazine Variety qu'un des nains portait le nom de Sneezy [ 52 ]. Roy Atwell , un vétéran du vaudeville, est choisi pour jouer Doc Prof grâce à son maniement des contrepèteries qu'il utilisera pour le personnage [ 52 ] , [ ]. Pinto Colvig qui est la voix officielle de Dingo depuis et de Pluto aboiements [ ] est choisi pour jouer Dormeur et Grincheux.

Son interprétation de Grincheux lui permet d'étendre un peu plus son registre car le personnage nécessite une approche différente de ceux dont il avait déjà donné sa voix [ ]. Le cas de Simplet est plus simple: Certains l'ont comparé à Harpo Marx , muet dans les films mais parlant dans la vraie vie [ 52 ]. À la suite d'une suggestion d'un membre du studio, des animateurs sont allés voir Collins à un spectacle et l'ont ensuite invité [ ].

Après une séance de tests, filmée, la personnalité de Simplet a été trouvée, et en plus toutes les propositions de Collins ont été appliquées [ ]. Pierre Lambert indique que les premières scènes ont vu le jour début [ 91 ]. Afin de réaliser cet exploit, le studio Disney est littéralement entré en ébullition. La production nécessite alors plus de artistes [ 16 ] , [ 47 ] dont des sous-traitants, anciens animateurs de Disney.

L'effectif des employés du studio s'est accru de plus de mille personnes [ ]. En , Walt Disney demande même au Harman-Ising Studio , créé par Hugh Harman et Rudolf Ising animateurs ayant travaillé pour lui avant , et alors en difficulté financière , de prendre en charge la production de Les Bébés de l'océan et d'aider à celle de Blanche-Neige [ ]. Durant les six derniers mois de production, les animateurs travaillent le week-end et dorment parfois au pied de leurs planches à dessin [ ]. Afin de trouver des fonds pour terminer le film, Disney présente un extrait non finalisé aux responsables financiers de la Bank of America [ 47 ] , dont Joseph Rosenberg, le représentant local à Los Angeles [ ] , chargé des emprunts de Disney auprès de cette banque [ ].

Cet extrait comporte des séquences en couleur, d'autres encore de simples esquisses, une sonorisation incomplète que Walt comblait en direct [ 47 ] , [ 45 ]. C'est sous la pression des banquiers que Walt s'engage à sortir le film avant Noël [ 47 ]. Autre élément lié à la nécessité de trouver des fonds, Walt Disney abandonne les droits de publication des musiques de Blanche-Neige à l'éditeur Bourne Music Company qui les détient encore de nos jours ainsi que les droits musicaux sur Pinocchio , Dumbo [ ].

Après la mort de Saul Bourne en , Jimmy Johnson à la tête de Buena Vista Records a essayé par deux fois de racheter les droits sur les productions des années et , premiers longs métrages et Silly Symphony sans succès [ ]. La veuve de Saul Bourne refusait de disperser le catalogue créé par son défunt mari [ ]. Dans les derniers mois, c'est Disney lui-même qui se charge du montage du film, effectuant ainsi les coupes qui lui semblent nécessaires [ 34 ].

Deux scènes sont connues pour avoir été coupées au dernier moment, celle de la soupe des nains et celle de la construction du lit pour Blanche-Neige [ ].

La première crée une incohérence dans le film car Blanche-Neige prépare la soupe, envoie les nains se laver les mains mais ils ne mangent pas [ 83 ]. Cette erreur a été corrigée et la scène réintégrée dans les rééditions du film [ 83 ]. Malgré toute cette attention, des erreurs et des incohérences sont apparues.

David Koenig se donne l'obligation de les détailler [ ]:. Le 7 juillet , une projection de la copie de travail est effectuée au studio durant laquelle le personnel est soumis à un questionnaire [ 26 ]. Le lendemain Walt Disney reçoit un mémo de l'un de ses employés qui dit: Au même moment, Bill Garity filme les différents départements du studio en train de travailler, des images que la RKO Pictures utilise pour illustrer le processus de fabrication de Blanche-Neige et pour faire la promotion du film [ 26 ].

La projection est un triomphe avec un public conquis et ému par ce qu'il a vu [ 34 ]. C'est le plus important succès du cinéma jusqu'à la sortie de Autant en emporte le vent en [ ].

L'exploitation en salles aux États-Unis et au Canada a engendré à elle seule, à la fin de l'année , 4,2 millions de dollars [ ] , 8 millions au total [ 46 ] , [ ]. En , l' Oscar d'honneur décerné pour le film est unique car constitué de 8 statuettes: Cet argent a permis à Walt Disney de faire construire un nouveau studio [ 34 ] , [ ] , un complexe bâti sous la forme d'un campus, les Walt Disney Studios à Burbank [ ].

En , après huit ressorties, le total des bénéfices s'élevait à plus de 80 millions USD [ ]. Pour la première sortie internationale, le film est doublé dans plus de dix langues [ ] , [ ] et des dessins supplémentaires sont créés à des fins locales, comme ceux des noms traduits sur les lits des nains [ 34 ].

Le film est resté à l'affiche du Radio City Music Hall cinq semaines, fait alors sans précédent, et plus de 31 semaines à Paris , générant des records de fréquentation partout dans le monde [ ]. Les sites Film Perdu et Dans l'ombre des studios ont retrouvé la première version française enregistrée à Hollywood en février et mars [ ] , [ ] qui resta en circulation jusqu'à sa dernière ressortie en Le film fut ensuite redoublé en France.

Au Royaume-Uni , la sortie a été marquée par le fait que le film, considéré comme trop effrayant, fut interdit aux enfants de moins de 16 ans non accompagnés [ 16 ] , [ ] , et interdit au moins de 12 [ 84 ] tandis que la Suède a diffusé une version censurée de 8 minutes dans les années puis de 4 minutes dans les années avant d'autoriser l'intégralité en [ 84 ].

Les scènes supprimées étaient la fuite de Blanche-Neige dans la forêt, la transformation de la Reine et la mort de la Sorcière. En France , Jacques Faneuse écrit le 3 juin dans L'écran [ ]: Quelles merveilles un cinéaste comme Starewitch Le journal Le Figaro consacre, le 8 mai , un article sur le dessin animé Blanche-Neige , peu après sa sortie en France, signé Pierre Brisson [ ].

Ce que nous offrent à l'heure actuelle Walt Disney et les meilleurs praticiens n'est qu'une petite base de départ Blanche-Neige y compris. Il faut penser à ce que cette technique nous réserve, à ce qu'elle nous offrira demain j'en suis sûr; à ce qu'on doit espérer d'elle Bien que Pierre Brisson se montre critique vis-à-vis de la qualité de ce dessin-animé [ ]: On nous dit qu'il a coûté plusieurs dizaines de millions.

Je souhaite, s'il le faut, qu'il en rapporte des centaines. Je le souhaite pour qu'une tradition s'institue et que d'autres rêveurs se laissent tenter, pour que, dans l'avenir, le vrai miracle puisse se produire Le film n'est pas distribué en Allemagne , alors sous le régime nazi. Joseph Goebbels apprécie pourtant énormément le film et écrit dans son journal le 12 février Mais comme le film est distribué par RKO qui distribue alors de nombreux films anti-nazis, les contacts sont rompus et le film n'est pas projeté en territoire allemand [ ].

Selon Roger Faligot , le film devient le film d'animation préféré d'Hitler: Et la sorcière au nez crochu, un symbole de l'esprit malfaisant, donc sûrement juif? Éducation 10 portraits à lire jusqu'à lundi. Faits divers Cinq individus arrêtés. Josée Legault In vino veritas. Psycho Trouver sa motivation. Faits divers Un acteur accusé de complot pour trafic de drogue. Politique Le PLQ promet la garderie gratuite. Hockey Les Capitals en avance après 40 minutes.

Consommation Des burgers de poulet de Loblaw sont rappelés. Consommation Acheter local pour protester contre les États-Unis. Psycho 6 raisons de déposer son téléphone intelligent.

Politique La sommelière Jessica Harnois sera candidate. Combats Numagomedov lance un défi à GSP.

..


Vrai sexe sexe dax