Histoire de sexe.net sexe pression

histoire de sexe.net sexe pression

Nous sommes devenus rapidement très proches, à tel point que nous nous voyions parfois tous les deux, sans Jérôme. Après une soirée passée à discuter, à rire, on a dérapé. On a couché ensemble, et j'ai adoré. Ce fut une nuit forte et intense, on a fait l'amour 3 fois. J'ai compris que mon mec ne me rendait pas heureuse, je l'ai quitté le lendemain. Aujourd'hui, je vis avec Paul, et je suis toujours aussi amoureuse. Charlotte, 24 ans, serveuse Amoureuse Mon déclic sexuel?

Le jour où j'ai fait l'amour avec un mec dont j'étais vraiment amoureuse. Le sexe avec des sentiments, c'est encore meilleur! Sabrina, 26 ans, libraire Rencontre sans lendemain Célibataire, alors que j'étais en pleine phase "chuis-trop-moche-personne-ne-veut-de-moi", j'ai couché avec un mec rencontré en boîte.

C'était pas une flèche, c'est vrai, mais il était mannequin et super bien foutu. J'ai pris mon pied, sans conséquence. Cette nuit a reboosté ma confiance en moi et ma bonne humeur pour les 6 mois suivants! Gaëlle, 33 ans, médecin Avec deux hommes Pour moi, les expériences sexuelles à plus de deux étaient réservées aux films pornos A l'époque, j'étais célibataire. Un de mes ex avec qui j'étais restée amie m'invite à boire un verre et me présente à un de ses copains, plutôt beau gosse.

Nous passons la soirée tous les 3, et comme on s'entend bien, je leur propose de finir la soirée à la maison. J'avoue ne pas avoir prémédité ce qui s'est passé ensuite mais j'en garde un très bon souvenir.

Quelle nana n'a pas fantasmé d'avoir deux beaux mecs en même temps! Je n'ai pas réitéré l'expérience mais je la conseille Céline, 30 ans, esthéticienne. Un nouveau plaisir Quand j'ai rencontré mon ami actuel, j'avais été mariée pendant 8 ans. J'avais toujours refusé la sodomie à mon ex-mari, je trouvais ça dégradant et puis surtout douloureux!

Là, c'est venu naturellement, je me suis laissée aller en toute confiance et nous avons partagé ensemble un moment intense, un plaisir nouveau pour moi!

Comment ai-je pu me priver pendant tant d'années? Sans doute que le partenaire joue un rôle important Je ne jouissais que pendant les préliminaires , quand on stimulait mon clitoris. Et là, ça a été le déclic! En fait, je venais de découvrir mon point G. Ju stine, 28 ans, prof de maths Attendre pour prolonger le désir Pour notre 3e rencard, j'avais invité Guillaume à dîner chez moi, et je comptais bien poursuivre la soirée au lit.

Sauf que quand j'ai commencé à le déshabiller, il m'a arrêtée: Pourtant, je trouvais qu'il se passait un truc entre nous, il me plaisait vraiment! On a continué à se voir: J'avais envie de lui, c'était dingue.

Et je sentais bien que lui aussi crevait de désir. C'était à la fois frustrant et super excitant. On a vécu une relation passionnée, très intense, à moitié platonique, super romantique. Au bout de 6 mois, on s'est séparés, pas uniquement à cause de son voeu de chasteté. Mais je ne regrette pas notre histoire, elle m'a fait comprendre que faire monter le désir et repousser l'échéance peut être parfois aussi bon qu'un câlin.

Depuis, j'essaye de ne pas me donner tout de suite, c'est encore meilleur quand on passe à l'acte. Camille, 28 ans, infirmière. Essayer un sex-toy Un site de ventes privées en ligne sur lequel j'achetais généralement mes sous-vêtements a organisé une vente pour une marque de sex-toys: Je n'avais jamais osé franchir le seuil d'un sex-shop, c'était l'occasion ou jamais d'acheter un vibro!

Depuis, nous vivons le parfait amour et nous prévoyons de nous installer ensemble. Anne, 25 ans, vendeuse La reconquête J'ai trompé mon mec avec un collègue. Depuis plusieurs mois, on ne faisait presque plus l'amour, je me sentais délaissée. Alors quand Sylvain m'a fait des avances lors d'un séminaire, je n'ai pas résisté. Enfin j'avais l'impression d'être désirée!

Mais c'était bien clair entre nous que ce n'était qu'une histoire d'une nuit. En rentrant chez moi, je culpabilisais tellement que j'ai tout avoué à mon fiancé. Ça lui a fait un choc, il a beaucoup souffert, mais il a finalement décidé de ne pas me quitter. Cet accident l'a fait réagir, il a compris que rien n'était acquis entre nous et depuis, il fait tout pour séduire et me reconquérir.

Bien sûr, je regrette mon infidélité, mais je suis consciente qu'elle a apporté un souffle nouveau à notre histoire. Mylène, 31 ans, aide soignante. Dans un lieu public J'étais avec un mec qui adorait faire l'amour dans des endroits publics. L'ascenseur, le parking, la cabine d'essayage, la voiture Tous ces endroits l'excitaient. Moi, côté sexe, j'étais plutôt du genre conventionnelle: Alors quand il a commencé à me chauffer avant un dîner, dans la cage d'escalier de l'immeuble de nos amis, j'ai commencé par le repousser, comme je le faisais à chaque fois.

Mais ce jour-là, il a tellement insisté que je me suis finalement laissée faire. Ça a été court, mais tellement intense et excitant que ça m'a décoincée. Je lui répondis qu'il pouvait faire ce qu'il voulait s'il acceptait de me prendre.

La vision de cet homme avide de sexe, avec un bite bien grosse m'avait rendu dingue. Il me commanda de me déshabiller et de le sucer ce que je fis sans tarder.

C'était bon de sentir son manche frotter contre mes joues, ma langue lappait avidement sa verge tendue. Pourtant, il se pleind que je ne le happais pas jusqu'aux boules. C'est vrai que son sexe était grand Enervé il donne alors un grand coup de rein et sa queue s'enfonça dans ma gorge, son gland venait butté au plus profond de ma bouche et des va-et-viens toujours plus profond suivirent. C'était flippant mais en même temps tellement bon, je mouillais terriblement.

Il le vit sans doute car il arreta, me mis sur le dos et enfonça d'un coup sa bite dans mon vagin. Je fus un pu surprise mais encore une fois, c'était excellent. Il se déchainait comme un fou dans ma chatte, je délirai de plaisir sous ses coups de boutoir. Son pubis venanit cogner contre mon clito et assez rapidement je criai de plaisir. Lui il poussait quelques cris roques, hargneux, visiblement elle aimait ça D'un coup il me retourna et sans plus d'explication et plongea sa queue dans mon anus.

Elle était déjà enduite de ma mouille alors mon autre trou ne résista pas à la pression de son gland.

...

Position de sexe sexe brutal francais

Avec un homme de 20 ans mon aîné Je l'ai rencontré à l'anniversaire d'une copine, c'était son boss. Il était très sexy, le genre homme mûr avec les tempes grisonnantes à la Clooney. Quand il m'a proposé de me raccompagner, je me suis sentie flattée, j'ai accepté, et une fois en bas de mon immeuble je l'ai invité à monter.

Evidemment, on a couché ensemble, et là, j'ai découvert ce que c'était que faire l'amour. Un homme avec de l'expérience, qui connaît les femmes, sait les caresser, ça change tout. Rien à voir avec mes amants précédents, toujours trop pressés, trop brusques, maladroits. Depuis ce jour, je suis beaucoup plus exigente au lit!

Alice, 32 ans, architecte Avec une fille Le jour où j'ai couché avec une fille! Brune, un corps de déesse, de l'humour Cependant, la vodka aidant, je l'ai laissée faire et je me suis finalement réveillée le lendemain matin dans son lit, heureuse et sereine. Marina, 23 ans, étudiante en lettres modernes Trop frivole Comme chaque année, j'assiste à un festival de musique avec des amis. Ambiance festive, tout le monde parle avec tout le monde, on se fait des copains: Assez rapidement , je flirte avec un gars que je viens de rencontrer.

Le lendemain, je me réveille dans sa tente, et là, l'angoisse: Depuis, je suis moins frivole et je ne couche plus avec le premier venu, les lendemains peuvent être difficiles! Chloé, 33 ans, chargée de communication. Au bureau, j'ai rencontré un homme super sexy. Et cette fois, j'y ai pris énormément de plaisir! Un vrai déclic, car depuis, ça ne me dégoûte plus.

Emilia, 29 ans, journaliste L'échappée belle Après une grossesse sans rapport sexuel, entre mon mari et moi, c'était le calme plat. Avec un nourrisson qui ne faisait pas ses nuits, notre vie sexuelle était réduite à néant.

Il faut dire que je n'avais pas vraiment la tête à ça. Parce qu'il n'en pouvait plus, mon mari a décidé de me faire une surprise: Tous seuls, tous les deux, pas de bébé à changer, pas de biberon à préparer, rien à faire. On a vécu un véritable festival du sexe! On n'a pas quitté la chambre du week-end tant pis pour Florence, on y retournera. Et moi, j'ai retrouvé ma libido endormie depuis trop longtemps. Christine, 34 ans, comptable. Petit jeu sexuel J'étais mariée depuis 6 ans, et à l'époque, le sexe relevait plus du devoir conjugal que de l'étreinte passionnée.

J'ai accepté, et ce fut un véritable feu d'artifices sensuel. Tous mes autres sens étaient en éveil. Mon corps réagissait à la moindre caresse inattendue, du coup mon plaisir était décuplé. Ma vie de famille a pris le dessus sur ma vie de femme. Nos conversations étaient purement amicales au départ, puis elles sont naturellement devenues plus intimes. Je pouvais tout lui raconter. Après quelques semaines d'échanges, nous avons décidé de nous rencontrer.

Finalement, cela a été tout le contraire. Avec lui, je n'avais aucun complexe, je pouvais lui faire part de tous mes désirs, rien ne le choquait.

Nicole, 40 ans, assistante sociale. Tromperie révélatrice Je sortais avec mon copain depuis 9 mois quand il m'a présenté Paul, son meilleur ami. Nous sommes devenus rapidement très proches, à tel point que nous nous voyions parfois tous les deux, sans Jérôme. Après une soirée passée à discuter, à rire, on a dérapé. On a couché ensemble, et j'ai adoré. Ce fut une nuit forte et intense, on a fait l'amour 3 fois.

J'ai compris que mon mec ne me rendait pas heureuse, je l'ai quitté le lendemain. Aujourd'hui, je vis avec Paul, et je suis toujours aussi amoureuse. Charlotte, 24 ans, serveuse Amoureuse Mon déclic sexuel? Le jour où j'ai fait l'amour avec un mec dont j'étais vraiment amoureuse. Le sexe avec des sentiments, c'est encore meilleur!

Sabrina, 26 ans, libraire Rencontre sans lendemain Célibataire, alors que j'étais en pleine phase "chuis-trop-moche-personne-ne-veut-de-moi", j'ai couché avec un mec rencontré en boîte. C'était pas une flèche, c'est vrai, mais il était mannequin et super bien foutu. J'ai pris mon pied, sans conséquence. Cette nuit a reboosté ma confiance en moi et ma bonne humeur pour les 6 mois suivants! Gaëlle, 33 ans, médecin Avec deux hommes Pour moi, les expériences sexuelles à plus de deux étaient réservées aux films pornos A l'époque, j'étais célibataire.

Un de mes ex avec qui j'étais restée amie m'invite à boire un verre et me présente à un de ses copains, plutôt beau gosse. Nous passons la soirée tous les 3, et comme on s'entend bien, je leur propose de finir la soirée à la maison. J'avoue ne pas avoir prémédité ce qui s'est passé ensuite mais j'en garde un très bon souvenir. Quelle nana n'a pas fantasmé d'avoir deux beaux mecs en même temps! C'est la que je le vis en pleine action. Il était entrain de fourrer une poupée gonflable, une imitation de femme, et il le faisait avec tant de vigeur que je rêvais instantanément d'être à la place de ce corps de plastique.

Il me vit et sorti de la poupée, il était fasse à moi le membre bien dressé. Je commençai déjà à mouiller: Je lui dit alors que de le voir ainsi travailler m'a donné envie de succomber sous sa queue, il me répondit que les poupées de valaient pas une femme, les poupées on en fait ce qu'on en veut.

Je lui répondis qu'il pouvait faire ce qu'il voulait s'il acceptait de me prendre. La vision de cet homme avide de sexe, avec un bite bien grosse m'avait rendu dingue. Il me commanda de me déshabiller et de le sucer ce que je fis sans tarder. C'était bon de sentir son manche frotter contre mes joues, ma langue lappait avidement sa verge tendue. Pourtant, il se pleind que je ne le happais pas jusqu'aux boules.

C'est vrai que son sexe était grand Enervé il donne alors un grand coup de rein et sa queue s'enfonça dans ma gorge, son gland venait butté au plus profond de ma bouche et des va-et-viens toujours plus profond suivirent.

C'était flippant mais en même temps tellement bon, je mouillais terriblement. Il le vit sans doute car il arreta, me mis sur le dos et enfonça d'un coup sa bite dans mon vagin. Je fus un pu surprise mais encore une fois, c'était excellent.




histoire de sexe.net sexe pression

..

Mon copain se laissa glisser sur les sièges pour être plus confortable. Tout naturellement ma tête reposée contre son ventre, j'étais allongée et c'était très agréable. Dans la nuit, j'ai commencé à avoir un peu froid, il devait être 1H ou 2 du matin. J'ai pris ma veste sur mes épaules pour me réchauffer un peu.

Quelques minutes après, les voitures stoppèrent dans une aire d'autoroute. Quelques-uns devaient avoir envie de faire un petit arrêt pipi, je sentis mon copain me relever la tête pour aller faire une petite pause. Je n'avais pas envie de bouger, alors je me suis retrouvée sur la banquette, allongée.

Quelques instant plus tard, j'entendis la porte s'ouvrir, mon copain me redressa la tête, pour reprendre sa place sur la banquette, je me laissais faire à moitié endormie. Après quelques minutes, je sentis sous ma tête sa verge prendre une autre dimension, il prenait un certain plaisir à avoir ma tête au niveau de son sexe. Je m'en rendis compte et pour lui montrer mon bien être, j'ai mis ma main au niveau de ma bouche, sur son short et commençait à faire des petits pressions sur son sexe.

Après quelques caresses bien soutenues, il pose sa main sur ma tête et ma caressa les cheveux, c'était très agréable. Je me disais que les vacances allaient être super, enfin en tous cas, cela commençait très bien. Après quelques mouvements, je sentais qu'il augmentait la pression sur ma tête et mes mouvements devenaient de plus en plus appuyés et rapides. J'entrepris de passer ma main sous son short pour être en contact avec son sexe.

Il se laissa faire, bien sûr et n'attendait que ça. Je sentis son sexe sous mes doigts, je l'enveloppais pour sentir son sexe dans ma main. Je sentais la chaleur de son sexe venir à mon nez, une odeur de sexe assez agréable. Il faisait un mouvement de bassin pour que je commence à le masturber, heureusement que nous roulions de nuit, personne ne pouvait voir ce que je faisais à mon amour!

Mais pour être sûre de mon coup, je déplaçais légèrement ma veste pour me cacher mon visage. Cette sensation était très agréable. Je commençais à le masturber, son sexe devenait de plus en plus gros, je ne sais pas si c'était l'excitation de la situation, mais mon copain était hyper excité.

J'avais son sexe qui maintenant était sorti de son short, il était au niveau de ma bouche. Je sentis, alors une de ses mains, me parcourir ma jambe et remonter sous ma jupe. Ces caresses étaient douces, sa main atteignit ma culotte qui commençait à être très humide. Sa main passa sous ma culotte, pour venir caresser mon sexe mouillé.

Il passait ses doigts sur mes lèvres luisantes, puis enfonça un doigt dans mon vagin qui rentra sans aucun problème. Je serrais mes jambes pour maintenir sa main dans ma chatte, il me caressait divinement bien, ce qui n'a jamais été son point fort!!!

Je sentais un autre doigt rentrer et mes caresser mon intimité en ébullition. Il rentrait au maximum ses doigts dans mon sexe pendant chaque va et vient, il ne m'avait jamais caressée comme ça auparavant Je sentais avec son autre main qu'il poussait ma tête vers son sexe pour que je le prenne en bouche. Je n'osais pas le faire, de peur que l'on entende les bruits de ma bouche.

J'avais son sexe appuyé contre ma bouche avec une pression de sa main pour le sucer. Je cédais, je dois dire assez facilement à mon homme. J'ouvris mes lèvres et avançais ma bouche pour faire rentrer son sexe. Je fus surprise de sa grosseur et l'engloutissait à moitié. Cette sensation était impensable, je maintenais mon va et vient sur sa tige raide avec ma main et imprimé une fellation comme jamais.

Chaque fois que j'avalais son sexe, il remontait son bassin pour venir au plus profond de ma bouche, je dois dire que j'avais assez de mal à l'engloutir entièrement.

Il maintenait une caresse dans mon vagin et rajouta un doigt supplémentaire dans mon sexe. J'avais ma chatte ouverte à ses caresses. Je sentais son pouce me caresser mon anus d'un mouvement circulaire. Il sortit ses doigts de ma chatte et le porta son pouce a ma bouche pour que je le lui lubrifie. Le jour où j'ai fait l'amour avec un mec dont j'étais vraiment amoureuse. Le sexe avec des sentiments, c'est encore meilleur!

Sabrina, 26 ans, libraire Rencontre sans lendemain Célibataire, alors que j'étais en pleine phase "chuis-trop-moche-personne-ne-veut-de-moi", j'ai couché avec un mec rencontré en boîte. C'était pas une flèche, c'est vrai, mais il était mannequin et super bien foutu.

J'ai pris mon pied, sans conséquence. Cette nuit a reboosté ma confiance en moi et ma bonne humeur pour les 6 mois suivants! Gaëlle, 33 ans, médecin Avec deux hommes Pour moi, les expériences sexuelles à plus de deux étaient réservées aux films pornos A l'époque, j'étais célibataire. Un de mes ex avec qui j'étais restée amie m'invite à boire un verre et me présente à un de ses copains, plutôt beau gosse.

Nous passons la soirée tous les 3, et comme on s'entend bien, je leur propose de finir la soirée à la maison. J'avoue ne pas avoir prémédité ce qui s'est passé ensuite mais j'en garde un très bon souvenir. Quelle nana n'a pas fantasmé d'avoir deux beaux mecs en même temps! Je n'ai pas réitéré l'expérience mais je la conseille Céline, 30 ans, esthéticienne. Un nouveau plaisir Quand j'ai rencontré mon ami actuel, j'avais été mariée pendant 8 ans.

J'avais toujours refusé la sodomie à mon ex-mari, je trouvais ça dégradant et puis surtout douloureux! Là, c'est venu naturellement, je me suis laissée aller en toute confiance et nous avons partagé ensemble un moment intense, un plaisir nouveau pour moi! Comment ai-je pu me priver pendant tant d'années?

Sans doute que le partenaire joue un rôle important Je ne jouissais que pendant les préliminaires , quand on stimulait mon clitoris. Et là, ça a été le déclic! En fait, je venais de découvrir mon point G. Ju stine, 28 ans, prof de maths Attendre pour prolonger le désir Pour notre 3e rencard, j'avais invité Guillaume à dîner chez moi, et je comptais bien poursuivre la soirée au lit.

Sauf que quand j'ai commencé à le déshabiller, il m'a arrêtée: Pourtant, je trouvais qu'il se passait un truc entre nous, il me plaisait vraiment! On a continué à se voir: J'avais envie de lui, c'était dingue. Et je sentais bien que lui aussi crevait de désir. C'était à la fois frustrant et super excitant. On a vécu une relation passionnée, très intense, à moitié platonique, super romantique. Au bout de 6 mois, on s'est séparés, pas uniquement à cause de son voeu de chasteté.

Mais je ne regrette pas notre histoire, elle m'a fait comprendre que faire monter le désir et repousser l'échéance peut être parfois aussi bon qu'un câlin. Depuis, j'essaye de ne pas me donner tout de suite, c'est encore meilleur quand on passe à l'acte. Camille, 28 ans, infirmière. Essayer un sex-toy Un site de ventes privées en ligne sur lequel j'achetais généralement mes sous-vêtements a organisé une vente pour une marque de sex-toys: Je n'avais jamais osé franchir le seuil d'un sex-shop, c'était l'occasion ou jamais d'acheter un vibro!

Depuis, nous vivons le parfait amour et nous prévoyons de nous installer ensemble. Anne, 25 ans, vendeuse La reconquête J'ai trompé mon mec avec un collègue. Depuis plusieurs mois, on ne faisait presque plus l'amour, je me sentais délaissée. Alors quand Sylvain m'a fait des avances lors d'un séminaire, je n'ai pas résisté.

Enfin j'avais l'impression d'être désirée! Mais c'était bien clair entre nous que ce n'était qu'une histoire d'une nuit. En rentrant chez moi, je culpabilisais tellement que j'ai tout avoué à mon fiancé. Ça lui a fait un choc, il a beaucoup souffert, mais il a finalement décidé de ne pas me quitter.

Cet accident l'a fait réagir, il a compris que rien n'était acquis entre nous et depuis, il fait tout pour séduire et me reconquérir. Bien sûr, je regrette mon infidélité, mais je suis consciente qu'elle a apporté un souffle nouveau à notre histoire.

Mylène, 31 ans, aide soignante. Dans un lieu public J'étais avec un mec qui adorait faire l'amour dans des endroits publics. L'ascenseur, le parking, la cabine d'essayage, la voiture Tous ces endroits l'excitaient.

Moi, côté sexe, j'étais plutôt du genre conventionnelle: Alors quand il a commencé à me chauffer avant un dîner, dans la cage d'escalier de l'immeuble de nos amis, j'ai commencé par le repousser, comme je le faisais à chaque fois.

Mais ce jour-là, il a tellement insisté que je me suis finalement laissée faire. Ça a été court, mais tellement intense et excitant que ça m'a décoincée. Anne, 23 ans, prof de physique La première fois L'expérience sexuelle qui a changé ma vie?

Un de mes meilleurs amis était amoureux de moi depuis longtemps. Et ça s'est super bien passé. Aurélie, 20 ans, étudiante en psychologie. Découvrez aussi sur aufeminin: Sexo L'expérience sexuelle qui a changé ma vie! Avec un partenaire hors du commun



Sexe oral web tv sexe

  • Pornodrome SEXE photo amateur sexe
  • 500
  • Quand il m'a proposé de me raccompagner, je me suis sentie flattée, j'ai accepté, et une fois en bas de mon immeuble je l'ai invité à monter.
  • Sexe monstre scène de sexe dailymotion

Sexe a reims maman sexe tube


Cette nuit a reboosté ma confiance en moi et ma bonne humeur pour les 6 mois suivants! Gaëlle, 33 ans, médecin Avec deux hommes Pour moi, les expériences sexuelles à plus de deux étaient réservées aux films pornos A l'époque, j'étais célibataire.

Un de mes ex avec qui j'étais restée amie m'invite à boire un verre et me présente à un de ses copains, plutôt beau gosse. Nous passons la soirée tous les 3, et comme on s'entend bien, je leur propose de finir la soirée à la maison. J'avoue ne pas avoir prémédité ce qui s'est passé ensuite mais j'en garde un très bon souvenir.

Quelle nana n'a pas fantasmé d'avoir deux beaux mecs en même temps! Je n'ai pas réitéré l'expérience mais je la conseille Céline, 30 ans, esthéticienne. Un nouveau plaisir Quand j'ai rencontré mon ami actuel, j'avais été mariée pendant 8 ans.

J'avais toujours refusé la sodomie à mon ex-mari, je trouvais ça dégradant et puis surtout douloureux! Là, c'est venu naturellement, je me suis laissée aller en toute confiance et nous avons partagé ensemble un moment intense, un plaisir nouveau pour moi! Comment ai-je pu me priver pendant tant d'années? Sans doute que le partenaire joue un rôle important Je ne jouissais que pendant les préliminaires , quand on stimulait mon clitoris.

Et là, ça a été le déclic! En fait, je venais de découvrir mon point G. Ju stine, 28 ans, prof de maths Attendre pour prolonger le désir Pour notre 3e rencard, j'avais invité Guillaume à dîner chez moi, et je comptais bien poursuivre la soirée au lit. Sauf que quand j'ai commencé à le déshabiller, il m'a arrêtée: Pourtant, je trouvais qu'il se passait un truc entre nous, il me plaisait vraiment!

On a continué à se voir: J'avais envie de lui, c'était dingue. Et je sentais bien que lui aussi crevait de désir. C'était à la fois frustrant et super excitant. On a vécu une relation passionnée, très intense, à moitié platonique, super romantique. Au bout de 6 mois, on s'est séparés, pas uniquement à cause de son voeu de chasteté. Mais je ne regrette pas notre histoire, elle m'a fait comprendre que faire monter le désir et repousser l'échéance peut être parfois aussi bon qu'un câlin.

Depuis, j'essaye de ne pas me donner tout de suite, c'est encore meilleur quand on passe à l'acte. Camille, 28 ans, infirmière. Essayer un sex-toy Un site de ventes privées en ligne sur lequel j'achetais généralement mes sous-vêtements a organisé une vente pour une marque de sex-toys: Je n'avais jamais osé franchir le seuil d'un sex-shop, c'était l'occasion ou jamais d'acheter un vibro!

Depuis, nous vivons le parfait amour et nous prévoyons de nous installer ensemble. Anne, 25 ans, vendeuse La reconquête J'ai trompé mon mec avec un collègue.

Depuis plusieurs mois, on ne faisait presque plus l'amour, je me sentais délaissée. Alors quand Sylvain m'a fait des avances lors d'un séminaire, je n'ai pas résisté. Enfin j'avais l'impression d'être désirée! Mais c'était bien clair entre nous que ce n'était qu'une histoire d'une nuit. En rentrant chez moi, je culpabilisais tellement que j'ai tout avoué à mon fiancé. Ça lui a fait un choc, il a beaucoup souffert, mais il a finalement décidé de ne pas me quitter.

Cet accident l'a fait réagir, il a compris que rien n'était acquis entre nous et depuis, il fait tout pour séduire et me reconquérir. Bien sûr, je regrette mon infidélité, mais je suis consciente qu'elle a apporté un souffle nouveau à notre histoire. Mylène, 31 ans, aide soignante. Dans un lieu public J'étais avec un mec qui adorait faire l'amour dans des endroits publics.

L'ascenseur, le parking, la cabine d'essayage, la voiture Tous ces endroits l'excitaient. Moi, côté sexe, j'étais plutôt du genre conventionnelle: Alors quand il a commencé à me chauffer avant un dîner, dans la cage d'escalier de l'immeuble de nos amis, j'ai commencé par le repousser, comme je le faisais à chaque fois.

Mais ce jour-là, il a tellement insisté que je me suis finalement laissée faire. Ça a été court, mais tellement intense et excitant que ça m'a décoincée. Anne, 23 ans, prof de physique La première fois L'expérience sexuelle qui a changé ma vie? Un de mes meilleurs amis était amoureux de moi depuis longtemps. Et ça s'est super bien passé. Aurélie, 20 ans, étudiante en psychologie. Découvrez aussi sur aufeminin: Sexo L'expérience sexuelle qui a changé ma vie!

Avec un partenaire hors du commun A la conquête du point G: Expérience sexuelle Pratiques sexuelles Vos expériences sexuelles. De l'info, du fun et des vidéos irrésistibles Le meilleur de l'actu est sur Facebook. Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo. Il me commanda de me déshabiller et de le sucer ce que je fis sans tarder. C'était bon de sentir son manche frotter contre mes joues, ma langue lappait avidement sa verge tendue. Pourtant, il se pleind que je ne le happais pas jusqu'aux boules.

C'est vrai que son sexe était grand Enervé il donne alors un grand coup de rein et sa queue s'enfonça dans ma gorge, son gland venait butté au plus profond de ma bouche et des va-et-viens toujours plus profond suivirent.

C'était flippant mais en même temps tellement bon, je mouillais terriblement. Il le vit sans doute car il arreta, me mis sur le dos et enfonça d'un coup sa bite dans mon vagin. Je fus un pu surprise mais encore une fois, c'était excellent. Il se déchainait comme un fou dans ma chatte, je délirai de plaisir sous ses coups de boutoir. Son pubis venanit cogner contre mon clito et assez rapidement je criai de plaisir. Lui il poussait quelques cris roques, hargneux, visiblement elle aimait ça D'un coup il me retourna et sans plus d'explication et plongea sa queue dans mon anus.

Elle était déjà enduite de ma mouille alors mon autre trou ne résista pas à la pression de son gland. Là encore il me burinait comme un digue, je sentais sa queue s'enfoncer au plus profond de mon etre et j'adorai ça. Mélange de douleur et de plaisir extrême, raaah c'était trop bon, je joui en cascade, j'étais secoué de spasme et lui continuait à me limer.

histoire de sexe.net sexe pression